Histoire

1949

Naissance des établissements Viquel

Création des établissements Viquel, du nom de leur fondateur, Georges Viquel. Les ateliers sont installés au coeur du quartier populaire des tanneries, près du Canal Saint-Martin, dans le XIème arrondissement de Paris. L’entreprise de six salariés confectionne des sacs à main en cuir.

1955

Le PVC fait son apparition

Une nouvelle matière fait son apparition dans les ateliers Viquel : Le PVC. Un engouement immédiat se créé pour les sacs à main en vernis noir ou en imitation crocodile. Georges Viquel décide d’étendre la fabrication des produits en PVC à la petite maroquinerie : étuis à peigne, porte-monnaie, capuches de pluie… À la demande de Monoprix, précurseur de la grande distribution, la société se lance dans la réalisation d’articles scolaires en matière plastique souple. L’entreprise Viquel devient le premier fabricant de protège-cahiers et de rouleaux couvre-livres en PVC. Puis arrivent les collections de classeurs et de trousses.

1962-1965

Viquel s’installe dans l’Aisne

Encouragée par la politique de décentralisation des entreprises, la société inaugure de nouveaux locaux de 800m2 en juin 1962 sur le site d’Oulchy Le Château dans l’Aisne. À cette époque, l’entreprise produit des articles publicitaires et des articles scolaires. Au décès de Georges Viquel en 1965, Gérard Viquel rejoint la société. La grande distribution s’étend sur le territoire français et l’entreprise va évoluer au rythme de ce nouveau circuit.

1972-1974

Découverte du polypropylène

En 1972, l’entreprise amorce un tournant majeur avec la découverte d’une nouvelle matière très résistante et recyclable : le polypropylène. Le démarrage est fulgurant, Viquel est la première entreprise à proposer des articles de classement dans cette matière. Les premiers articles sont des chemises trois rabats, des classeurs et des boîtes de classement, qui vont peu à peu occuper toute la production.
Deux ans plus tard, l’entreprise Viquel signe son premier contrat de licence avec Disney. C’est le début d’une stratégie de développement des produits scolaires sous licences.

1987-1996

Ouverture sur le monde

L’essor de l’entreprise et l’arrivée d’actionnaires en 1987 permettent la construction d’une plateforme de stockage informatisée de 8 500m2, à Grisolles dans l’Aisne. En 1991, Gérard Viquel rachète l’ensemble des parts de l’entreprise et en prend la direction. L’année suivante, le siège social est transféré de Courbevoie à Colombes. La création du service Export va dynamiser le chiffre d’affaires. Il étendra la notoriété des produits Viquel à plus de 55 pays à travers le monde. En mai 1996, Vanessa Viquel-Delangre, fille de Gérard Viquel, entre dans l’entreprise et prend la direction financière.

2013-2017

Retour aux sources et projets de diversification

En 2013, Vanessa Viquel-Delangre est nommée Directeur Général de Viquel. La compagnie vit également un second tournant dans son histoire avec le développement du Kalatera, une nouvelle matière verte issue à 100% de briques alimentaires recyclées. En 2015, Viquel renoue avec son histoire de maroquinier. Audacieuse, l’entreprise créée la collection de petite maroquinerie et bagagerie Canal Saint Martin, en clin d’œil au lieu emblématique de sa naissance. Cette volonté de diversification se poursuit avec la création de deux gammes de papeterie fantaisie : Magic World et Demoiselle.